Des idées pour permettre aux plus précaires d’accéder à un emploi durable

Faire une place à chacun dans l'entreprise

De nouvelles façons de Travailler et Apprendre Ensemble

Des raisons D'agir

Le travail, tel que le propose TAE, n’est pas seulement une source de rémunération, ni même d’accomplissement personnel, mais une participation à une communauté productive dont chaque membre est reconnu à la fois comme travailleur et comme citoyen.

TAE refuse l’idée selon laquelle c’est aux travailleurs en situation d’exclusion de faire tout le chemin qui les sépare de l’entreprise.

L’entreprise, tout comme la société et ses élus, doit se poser la question citoyenne : comment vivre et travailler ensemble sans engendrer d’exclusions, mais, au contraire, en développant des processus d’intégration en faveur des personnes qui ont des difficultés ?

Des employés témoignent

“Nous voulons montrer que tout homme ou toute femme a sa place dans la communauté de travail. Nous voulons montrer que cet homme qui n’a pas travaillé depuis des années, qui n’a jamais tenu plus de quelques jours ou quelques semaines dans les places qui lui étaient proposées, cet homme est capable d’être un travailleur sérieux, agréable, apprécié et utile si les conditions de son emploi sont différentes de celles qu’il a connues jusque là.”

directeur à TAE

“TAE, ce n’est pas un dispositif créé pour les gens très défavorisés, mais c’est Travailler et Apprendre Ensemble, avec toutes les personnes qui peuvent rejoindre le projet”.

co-fondateur de TAE

“Ici, on est écouté et respecté, on travaille ensemble. Et ça, c’est très important.”

salarié à TAE

Des choses à faire

Le travail doit être vu comme une des composantes de l’activité humaine. A ce titre, elle doit être un lieu d’apprentissage du vivre ensemble, une expérience d’intégration.

Les employés de TAE, qu’ils soient salariés ou membres de l’équipe administrative, cherchent à construire des relations qui permettent à la fois d’assurer la bonne marche de l’entreprise et de faire une place à tous. Ils ont à repenser, ensemble et en permanence, l’organisation de l’entreprise pour qu’elle s’adapte aux hommes et aux femmes qui la composent et non l’inverse.

Il ne s’agit pas de faire à chacun une place isolée dans l’entreprise, mais bien de faire en sorte que chacun trouve sa place dans un collectif de production.

Mai 2015

Fiche innovation N°06

Des effets bénéfiques pour l'entreprise

... et pour l'employé

Démontrer que l’exclusion du monde du travail n’est pas une fatalité, que l’entreprise peut se réinventer avec et à partir des plus exclus, est une source de motivation pour tous les employés.

C’est une grande force pour l’entreprise qui peut compter sur l’ensemble de ses salariés.

Travailler permet d’être reconnu, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise, comme une personne capable, utile et intégrée.

Mais travailler, c’est aussi accepter d’être sous l’autorité d’une direction. Et, à TAE, le salarié apprécie tout particulièrement d’être au contact d’une équipe de direction proche et disponible.

Une communauté de travail
où chacun se sent respecté

Le vivre ensemble est une composante essentielle du travail à TAE. Au cœur des préoccupations se trouvent la place de chacun, la coopération et le respect de tous.

Lorsqu’une nouvelle personne arrive dans une équipe, c’est l’ensemble de l’équipe qui est amené à se repositionner, à repenser son activité. Rien n’est figé à jamais, tout changement est envisageable.

Si un conflit survient, une réunion est rapidement organisée afin de trouver une solution.

Une équipe de direction
disponible et à l'écoute

L’équipe de direction, qui veille au bon fonctionnement des équipes, a un rôle de service.

Elle cherche à être disponible pour les salariés. Elle participe aux repas du midi, aux tours de vaisselle et de nettoyage, aux sorties, à la production s’il le faut.

Elle est installée au cœur de l’entreprise, dans l’atelier de production informatique et accepte d’être interpellée à tout moment. Les salariés savent qu’ils peuvent aller la voir et qu’ils seront écoutés.

Une forte culture
de la solidarité

La direction emploie souvent le mot “solidarité” dans ses discours. On le dit et on le redit au quotidien pour bien rappeler combien cette valeur est au cœur du projet de TAE.

Mais ce sont les salariés connaissant ou ayant connu la précarité qui sont les plus vigilants sur cette question de la solidarité. Ce sont souvent eux qui remarquent le malaise d’untel ou l’absence de tel autre.

Une variété de formes
de participation

A TAE, le travail ne se limite pas à l’activité de production. D’autres tâches sont confiées aux salariés, comme l’accueil des visiteurs, le standard téléphonique, la préparation des commandes d’achat, la rédaction d’articles pour le site Internet, l’organisation des sorties culturelles…

Chacune de ces tâches est vu comme un espace de participation qui permet de développer et valoriser des compétences.

Des conseils

  • Faire une place à chacun, c’est aussi proposer des postes de production ouverts au plus grand nombre. « TAE est une entreprise SDO : Sans Diplôme Obligatoire ». Même si certains postes de production pourraient justifier un diplôme, TAE n’en demande pas. Les nouveaux sont formés par les salariés expérimentés.
  • Favoriser l’émergence d’initiatives, les prises de responsabilité, permet à chacun de grandir, de développer sa capacité d’agir, tout en gardant sa place dans l’entreprise.
  •  Pour garantir une place durable à chacun, le rythme de chacun doit être respecté.
  •  Chaque nouvelle embauche est une opportunité de nouveaux apprentissages pour tous.