Qui travaille à TAE ?

Au 1er janvier 2020, TAE comptait 22 salariés, 14 hommes et 8 femmes, répartis en trois équipes de production (informatique, bâtiment, ménage-cuisine).

La plupart ont l’expérience du chômage de longue-durée voire de la grande précarité, ils sont salariés associés au projet. D’autres n’ont pas vécu de telles difficultés et ont rejoint TAE pour participer à la construction d’une entreprise différente, ils sont appelés salariés compagnons, .
 
Les équipes de production fonctionnent sans hiérarchie, la prise de décision collective remplace l’encadrement et les chefs d’équipe. Les deux directeurs sont en charge de l’animation générale du projet.
Des salariés de TAE en septembre 2018 lors d'une visite du Président de la République

En savoir plus...

Les salariés associés, qui ont vécu le chômage de longue durée et parfois l’exclusion sont rejoints par d’autres, les compagnons. Ces salariés aux parcours différents travaillent ensemble, ils ont le même statut et les mêmes responsabilités.

Les salariés compagnons veulent se mettre pendant quelques années à l’école des plus exclus pour apprendre à travailler autrement.

Nous recrutons régulièrement : consultez la fiche de poste.

Chaque année, nous accueillons plusieurs stagiaires et un volontaire en service civique. Vous êtes intéressé ? Contactez-nous.

Quelques bénévoles se mettent au service de TAE sur des fonctions support : développement commercial, soutien administratif et social des salariés, formation continue…

Contactez-nous si vous êtes intéressés.

TAE a une structure associative : sa gouvernance est assurée par un conseil d’administration.

Composé de onze membres, il n’intervient pas dans la gestion quotidienne mais est garant de la bonne orientation du projet.

Un de ses sièges est attribué de droit à un représentant ou une représentante de la délégation nationale du mouvement ATD Quart-Monde.