Des idées pour un entrepreneuriat plus social et plus solidaire

La mixité sociale au cœur de l’entreprise

De nouvelles façons de
Travailler et Apprendre Ensemble.

Des Raisons d’agir

Nous pensons que la diversité sociale et culturelle constitue une chance et unerichesse pour la société. Pourtant, peu osent la vivreau quotidien, sur leur lieu de vieou au travail. A TAE, nous pensons que la mixité sociale dans l’entreprise constitue une solution pourcontrer des ségrégations sociales qui envahissent et fragmentent notre société.Au delà de la lutte contre les discriminations, la mixité sociale dans l’entreprise peutêtre vue comme une opportunité pour gagner en connaissance, en efficacité, enintégration, par le partage des expériences, des savoirs et des pratiques.

Des employés témoignent

” J’ai fait le choix volontaire de gagner un salaire décent mais pas énorme, un salaireminimum, parce que cet emploi à TAE m’apporte d’autres choses, sur le plan humain, entermes de respect et de bien vivre. “salarié à TAE” L’enjeu de TAE est de réussir l’intégration sociale des personnes qui sont les pluséloignées du monde du travail. Cela n’est possible que si l’on arrive à créer unecommunauté d’intelligence incluant aussi bien des personnes ayant vécu la misère quedes personnes issues d’autres horizons. Ensemble, nous réinventons l’entreprise et nousexpérimentons une activité humaine qui n’oublie personne. Tout le monde en sortgrandi! ” directeur à TAE

Des choses à faire

La mixité sociale doit être vécue au quotidien et à tous les niveaux dans l’entreprise afin qu’elle puisse profiter à tous.Au   delà   du   savoir  «académique  »,  celui   enseigné   à   l’école,  il   est   important   de reconnaître l’existence d’autres types de savoirs :- Le «savoir de vie», c’est le savoir issu de l’expérience, du vécu. Il est individuel.- Le «savoir d’action», issu des pratiques des professionnels engagés.Faire le pari de la mixité sociale  au cœur de l’entreprise, c’est  comprendre  que ces autres formes de savoirs sont autant de vecteurs de connaissances pour faire évoluer nos pratiques et permettre à chacun de trouver sa place.

Mai 2015

Fiche innovation N°03

Des effets bénéfiques pour l’entreprise

La variété des personnes et de leur vécu est une grande source de créativité pour l’entreprise. C’est aussi un facteur de cohésion sociale.Une équipe mixte a plus de facilité à s’adapter et à répondre aux exigences d’une clientèle qui est elle-même le reflet de cette diversité sociale.

… et pour l’employé

Travailler et partager des responsabilités avec des collègues ayant des parcours de vie très différents procurent des opportunités de rencontres et d’enrichissement personnel.C’est aussi l’occasion d’une prise de conscience que chacun apporte quelque chose. Le regard que l’on porte sur l’autre change.

Des binômes
mixtes

À TAE, le travail en binôme est souvent proposé,chacun apportant un savoir différent.Les salariés ayant connu la misère apportent leurs compétences, souvent très expérimentales, et leur savoir de vie, véritable clef de compréhension pour décoder les situations d’exclusion. Les salariés qui n’ont pas connu la pauvreté apportent leurs expériences professionnelles et leur connaissance du monde de l’entreprise.

Confronter les savoirs
pour faire évoluer les pratiques

C’est en confrontant les différents types de savoirs sur des problématiques concrètes que l’on peut faire évoluer les pratiques et apporter des solutions innovantes.Lorsqu’un binôme ou une personne est en difficulté sur une tâche, il est incité à solliciter les autres.Parfois, c’est une expérience vécue par quelqu’un, en dehors du travail, qui permet de trouver la solution.

La mixité sociale
au cœur des équipes

La mixité sociale est présente dans chacune des équipes de production.Les directeurs sont amenés à participer aux tâches de production, au ménage et à l’entretien des locaux.Les pauses et certains repas sont pris collectivement. On fête les anniversaires, on organise des barbecues et des sorties à l’extérieur…

Des projets
communs

À TAE des «projets communs» permettent aux salariés des différentes équipes de se retrouver ensemble autour de projets qui ne sont pas liés à la production. Actuellement, on peut choisir de pratiquer le yoga, la sculpture ou le jardinage. Ce sont des temps de partage où les relations entre les salariés sont complètement décalés.

Des Conseils

  • Pour que la mixité sociale soit féconde, il faut s’assurer que chacun a bien sa place dans l’équipe.
  • Valoriser les savoirs de vie, issus des expériences vécues, car ils sont peu reconnus dans l’entreprise. Ce sont eux qui nous motivent pour agir et nous engager ensemble.
  • Ne pas hésiter à décloisonner les métiers, à faire tomber des stéréotypes (des femmes dans l’équipe bâtiment, des hommes dans l’équipe ménage).
  • L’accueil de stagiaires aux profils variés, travailleurs sociaux, élèves ingénieurs, constitue un levier de mixité sociale, qui profite aussi bien aux salariés qu’à l’entreprise.
  • S’assurer que la politique salariale de l’entreprise rime avec «A poste égal, salaire égal».
Fermer le menu
×
×

Panier