Retour à l'accueil du site ecosolidaire.org

L’actu de TAE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Actu nos idées et les votres

lundi 8 avril 2019

Lancement de la Formation « L’Entreprise incluante, apprendre à travailler ensemble » 2019

Conçue comme un laboratoire d’innovation sociale par ATD Quart Monde, TAE est une des rares entreprises à démontrer la validité de sa conviction d’origine selon laquelle personne n’est inemployable. Pour y parvenir, l’entreprise a expérimenté au fil des années des méthodes de management fondées sur l’autonomisation et la responsabilisation de tous ses salariés, y compris ceux en situation de vulnérabilité. La conviction de TAE est qu’en apprenant à manager, motiver et insérer dans le collectif de travail les personnes les plus éloignées de l’emploi, on apprend à mieux manager tous les salariés, à vivre ensemble dans l’entreprise sans oublier qui que ce soit.

TAE est souvent visitée par des organisations/ entreprises souhaitant s’inspirer de son expérience. Au travers d’un nouveau cycle de formation (intitulé « L’Entreprise incluante : Apprendre à travailler ensemble »), qui s’étale sur 5 journées d’échanges, TAE souhaite partager plus complètement qu’au travers d’une simple visite ses savoir-faire et croiser son expérience avec celle d’autres entreprises classiques ou sociales et solidaires.

Pour en savoir plus, lire la fiche de présentation synthétique sur le site, ainsi que la présentation globale qui présente plus de détails sur chacun des ateliers.

lundi 24 mars 2014

Partenariat Econocom/TAE/Schneider Electric

Suite à une rencontre à TAE de personnalités comme :

  • Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric,
  • Didier Coulomb, Directeur Innovation Sociétale chez Schneider Electric
  • David Gallet, Schneider Electric
  • Véronique Di Benedetto, DG France de Econocom,
  • Philippe Rémy, directeur d’affaire grand comptes, Econocom

nous avons signé une convention qui va nous permettre de récupérer un nombre important d’ordinateurs pour la revente.

Vous trouvez ici le communiqué de presse. Nous remercions Econocom et Schneider Electric de ce partenariat.

PDF - 632.9 ko

http://www.econocom.com/fr/actualit…

lundi 24 avril 2017

Visite à Pipriac, dans le cadre de TZCLD

Cinq salariés de TAE ont rendu visite à l’entreprise à but d’emplois TEZEA, ouverte à Pipriac (35) fin 2016, et qui compte déjà près de 40 salariés. Cette visite avait pour but de confronter les pratiques des deux entreprises, TAE et TEZEA, et tout particulièrement sur le sujet de l’accueil et de l’intégration des personnes au départ considérées comme « les plus éloignées de l’emploi ». TAE a en ce domaine 15 années d’expérience, et la toute jeune TEZEA est confrontée à cette ambition qui est au cœur du projet de « Territoires zéro chômeur de longue durée », mais en partant de zéro. D’où l’intérêt de la rencontre et la passion des échanges. Cette journée a permis aux uns et aux autres de découvrir le projet social et économique de chacun, et augure bien du partenariat qui peut se nouer entre ces deux groupes d’hommes et de femmes bien décidés à aller au bout de leur projet ! Des rencontres similaires seront organisées à l’avenir avec les autres territoires expérimentaux qui le souhaitent.

lundi 31 janvier 2011

TAE sur France Inter

Mardi 25 janvier, Dominique Duquet a présenté TAE dans le cadre des Carnets de Campagne : émission quotidienne de France Inter.

Leur présentation (cf site France Inter) : Emission qui cherche à prouver qu’ici en France comme parfois ailleurs, des décisions locales modifient et améliorent notre vie. Les innombrables projets locaux, les réseaux économiques inédits, les coopératives culturelles créent souvent des emplois inespérés et dynamisent des territoires a priori endormis et surtout délaissés. Les médias s’arrêtent trop rarement sur ces acteurs anonymes et inventeurs d’autres modes de vie.

Les carnets de campagne, en poursuivant leur route, veulent témoigner de ce qui ressemble à une petite révolution de société où avenir peut rimer avec sourire.

mardi 25 février 2014

La compagnie AYOYE partenaire de TAE

La compagnie Ayoye nous a offert mercredi 19 février 2014 son dernier spectacle : Soum l’ami des fantômes. Un spectacle magnifique, envoutant, sensible, drôle, et bienveillant. Un spectacle qui donne confiance en la vie. La compagnie Ayoye est partenaire de TAE depuis plus d’un an. Nous hébergeons ses décors, et en échange, nus profitons de ses spectacles. Un échange de services qui ne nous déplait pas : petits et grands, en famille, nous avons pu profiter de la dernière création de Denis Lefrançois, qui traite avec poésie et humour le thème de la différence et de la discrimination. Nous, on a aimé ! et on vous le conseille !

Pour plus d’informations : http://www.ayoye.fr/

et pour la bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=LLMf…

mardi 11 juin 2013

Le CDI à TAE

Vous vous interrogez :

  • sur les questions de l’emploi,
  • sur notre choix du CDI pour tous à TAE ?
  • sur la genèse de cette décision ?
  • sur le bilan du passage au CDI à TAE après 4 ans ? Alors venez lire ce que nous avons écrit à ce sujet … Notre combat pour le CDI

mercredi 13 juin 2012

Lectures à l’atelier d’écriture

A Paris (20ème), le samedi 16 juin, ont été présentées des poésies, fruits d’un atelier d’écriture monté par un collectif d’associations. Les écrivains amateurs, au sens étymologique du terme, ont offert une palette d’émotions et de couleurs. L’animateur de l’atelier propose des mots dans une corbeille et chacun improvise à partir des mots piochés.

« L’enfance » : Chantal nous explique que son travail de mémoire s’allie à son imaginaire pour composer des fictions dans lesquelles chacun peut se retrouver. « On joue avec la sensibilité des gens, on cherche à les émouvoir pour donner à connaître les difficultés de la vie. Par exemple la pauvreté est un vécu qui ressort des textes et sensibilise l’auditeur sur la reproduction de ce fléau, plaie de notre société depuis des décennies. C’est un cri poétique radical dans la dénonciation. C’est une voix qui réveille la curiosité et peut être l’indignation de celui qui écoute ».

Jeannot évoque les chansons de Madagascar, dans lesquels les mots passent des messages indirects.

« La poésie m’a redonné la passion de lire, je me suis remise à lire des livres. Victor Hugo, Baudelaire, Rimbaud. »

Gilles précise que ses thèmes préférés sont : « La spiritualité, la science des ovnis. »

samedi 5 janvier 2013

Intervention de M. Karim Islam, de la Mairie de Bagnolet

« Expériences de retours à l’emploi dans le cadre de clauses sociales dans des marchés publics". Karim Islam, Chargé de mission Emploi Formation Insertion à la mairie de Bagnolet.

http://www.dailymotion.com/video/xv…

mercredi 5 mars 2014

L’entreprise adaptée CEDRE nous rend visite

Cèdre est une entreprise adaptée qui collecte du papier en vue de recyclage. A vos déchets ! Ils nous ont rendu visite mercredi 5 Mars, et l’échange fut riche. Merci à nos visiteurs et à bientôt.

Pour plus d’information

mardi 12 avril 2011

12 avril 2011 : la visite du sous-préfet du Raincy

Curieux de visiter une entreprise qui fonctionne différemment des autres, M. Thierry Quéffelec, le sous préfet du Raincy, nous a fait l’honneur de sa visite le 12 avril 2011, accompagné de M. Mamadou Deme, son conseiller.

Il a pu constater de visu et en discutant avec les salariés que les valeurs affichées par TAE se concrétisaient dans les pratiques de l’entreprise au quotidien.

Il a questionné les salariés sur leur parcours professionnel avant et depuis TAE et leurs projets futurs. Il nous a interrogés sur la nature de nos contrats, sur nos statuts, sur les conditions de travail. L’une d’entre nous lui a expliqué sa trajectoire dans l’entreprise, passant du contrat aidé au CDI, et l’apport positif de ce dernier, garant d’une sécurité qui permet de se projeter dans l’avenir sereinement.

M. le sous préfet a prêté une oreille particulièrement attentive à toutes nos réponses, notamment celles ayant attrait à l’organisation du travail dans des équipes sans chef d’équipe, l’économie générale de l’entreprise, le travail en binôme, nos indicateurs d’ambiance et de partage de savoirs, les réunions de concertation de chaque équipe. Nous lui avons fait part de notre positionnement singulier, précisant que nous étions plus chers qu’une partie de nos concurrents, mais que nous expliquions ce surcout en partie par la plus value sociale de l’entreprise.

Pour finir, le sous-préfet nous a encouragés et promulgué des conseils en terme de marchés à explorer, sur des concours financiers que l’on pourrait attendre d’administrations publiques et a conclu en disant « Vous détenez une part de vérité ».

0 | 10 | 20