Outils La Mairie de Nanterre nous soutient

TAE : Combien y a-t-il d’écoles primaires et maternelles sur la ville de Nanterre ? Saadia : 45 écoles, réparties en 24 maternelles et 21 élémentaires.

TAE : Combien d’ordinateurs avez-vous acheté l’an passé à TAE ? Saadia : Sur l’année scolaire 2009/2010, 242 ordinateurs

TAE : Et cette année, combien d’ordinateurs avez-vous prévu d’acheter ? Saadia : Pour cette année 2010/2011 on prévoit environ 280 postes.

TAE : Comment se passe la répartition des ordinateurs dans les écoles ? Est-ce que vous organisez un planning d’équipement ? Si ce n’est pas vous, qui est-ce ?

Saadia : C’est le groupe partenarial qui organise un planning d’équipement suivant les besoins des écoles. Ce groupe est composé du service de l’action éducative, d’un chef de projet de la DSIT (Karine Letrouit votre correspondante), de quelques directeurs d’écoles qui représentent toutes les écoles et enfin des deux inspectrices de l’éducation nationales. C’est le groupe qui propose les standards et fixe les priorités. Les élus en charge de l’enseignement et des TIC, ainsi que les directeurs de service participent aux débats d’orientation. Ils arrêtent les choix stratégiques.

TAE : Aviez-vous déjà acheté des ordinateurs d’occasion avant TAE ?

Saadia : A ma connaissance, non. TAE est la première entreprise avec laquelle nous travaillons. La DSIT installait des ordinateurs appartenant à la mairie ou alors les écoles recevaient des dons de parents d’élèves par exemple.

TAE : Pourquoi avez-vous pris cette décision, vous et la mairie de Nanterre ?

Saadia : C’est une décision politique de la Ville de Nanterre qui souhaite fournir à chaque élève de l’école primaire les moyens nécessaires pour accomplir une bonne scolarité. EDF fournit à TAE les machines. La Ville passe commande à TAE d’extensions et de prestations en accompagnement au déploiement. Aujourd’hui, l’informatique est un outil pédagogique. De plus c’est un point très important pour éviter la fracture numérique. L’ordinateur, pour l’enfant est un outil d’apprentissage, d’éveil, de documentation,…il lui permettra une ouverture sur le monde.

TAE : Pouvez-vous donner trois raisons d’acheter chez TAE ?

Saadia :

  • Lutter contre le gaspillage
  • Soutenir une entreprise qui offre un tremplin aux personnes en difficulté. Une façon de lutter contre le chômage.
  • TAE décharge les techniciens de la DSIT des grosses tâches de manutentions et d’installations sur nos nombreuses écoles.

TAE : Qu’est-ce que vous trouvez d’original chez TAE ?

Saadia : C’est la solidarité entre personnes. Elles s’entraident, se respectent. Vous pouvez dire qu’il n’y a là rien d’original mais c’est quand même agréable à voir.

TAE : Etes-vous satisfaite de votre matériel ? Les ordinateurs sont-ils suffisamment puissants pour un usage dans les écoles ?

Saadia : Aujourd’hui, nous (DSIT) sommes satisfaits. L’an passé, nous avons eu des soucis avec la pile du Bios, erreur qui apparaît à l’allumage de l’ordinateur indiquant que l’heure et la date sont incorrectes. En cas de grosses pannes, grâce à la garantie, TAE remplace l’ordinateur. Au niveau puissance, nous avons rencontré un problème de lenteur des postes qui s’est résolu en ajoutant de la mémoire. A présent, les enseignants nous confirment que les ordinateurs fonctionnent bien.

TAE : Est ce que vous êtes satisfaite de la livraison, des délais, du service ?

Saadia : TAE suit le planning d’intervention que Karine Letrouit, le chef de projet Ecoles, lui transmet. C’est un tableau qui contient le nombre de postes à livrer à chaque école ainsi que la date d’intervention. Karine Letrouit vérifie avec vous vos disponibilités par rapport aux dates qu’elles proposent. Pour ne pas déranger les élèves et les enseignants, les installations des ordinateurs se font les mercredis ou les jours de vacances scolaires.

TAE : Que pourrait-on améliorer dans notre service ?

Saadia : Le service s’améliore de plus en plus. TAE prend note de nos remarques et progresse ainsi.

TAE : Etes-vous satisfaite de la durée de la garantie : 1 an pièces et main d’œuvre et déplacements ? Est-ce que cela suffit ?

Saadia : Je pense que cela suffit. Nous vous commandons quelques ordinateurs supplémentaires que nous gardons en stock afin de remplacer les ordinateurs en pannes ou volés. Nous prévoyons le renouvellement total du parc tous les 3 ans.

TAE : TAE a aussi une activité de bâtiment, le saviez-vous ?

Saadia : Je l’ai su par Baptiste [un collègue de TAE] qui travaillait au service bâtiment avant d’intégrer le service informatique. J’ai également appris que vous offrez des prestations de ménages. Le fait de déjeuner ensemble lors vos interventions à Nanterre nous permet d’échanger des informations et mieux se connaître.

TAE : Merci beaucoup Saadia de nous avoir consacré ces quelques minutes et de votre intérêt pour le projet. Toute l’équipe sera contente de mieux vous connaître en vous recevant par exemple un jour à déjeuner à TAE.

Outils Outils

Version imprimable de cet article Version imprimable
envoyer l'article par mail envoyer par mail


Firefox | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
TAE, 202 avenue Cossonneau, 93160 Noisy le Grand - Tél : 01.49.32.15.96 - informatique@ecosolidaire.org
© 2002-2015