Accueil du site > L’actu de TAE > Edito

Edito

jeudi 10 mai 2012

A l’issue du 2ème tour des élections, à entendre les candidats parler d’économie et de société, on peut craindre de ne pas avoir été suffisamment entendus sur des questions de société comme la place faite aux plus fragiles d’entre nous. Et pourtant, les efforts de TAE, à l’unisson de l’Economie sociale et solidaire, n’ont pas été comptés :

  • Auprès du grand public : par exemple dans le journal « Parole de sans voix », publié en Mars à environ 8 millions d’exemplaires grâce au partenariat avec les quotidiens nationaux : ATD Quart Monde, Le Secours Catholique, Amnesty International, avec l’appui de l’Association Georges Hourdin, et sous la plume des journalistes de Reporter Citoyen, ont interpellé les candidats sur la place que notre société fait aux personnes les plus fragilisées. Dans ses colonnes, TAE s’est exprimé en faveur d’un modèle d’entreprise qui fait une place à tous.Auprès de ceux qui aimeraient aller plus loin, nous proposerons prochainement la lecture d’un ouvrage (actuellement en cours de rédaction et qui sera publié aux éditions de l’Atelier) qui décrira dans le détail l’expérience de TAE. Ce livre doit paraître très symboliquement à la date anniversaire de la journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre prochain.Nous faire connaître et encourager la dimension équitable d’une certaine forme de commerce au Nord, c’est saisir l’opportunité de prendre place dans le cortège Parisien de la Fair Pride le dimanche 13 mai. Venez nous retrouver sur notre stand place Baudoyer (derrière l’hôtel de ville de Paris) à partir de 11h.
  • Auprès des institutions régionales et nationales qui ont compétences en matière d’emploi et de solidarité (la Direccte*, DGEFP* , DGCS*), TAE enchaine en ce printemps 2012 une série de rendez-vous. Notre objectif : faire reconnaître l’expérience de notre entreprise qui interroge la politique de l’insertion notamment sur 2 points :
    • Apporter plus de sécurité aux salariés en posant le CDI comme préalable à l’inclusion sociale,
    • Mener une réflexion sur les statuts et les objectifs des SIAE pour que celles-ci ne soient pas encouragées à sélectionner à l‘embauche uniquement« les personnes ayant le plus de chances de retrouver un emploi » à l’issue du parcours d’insertion.

Gageons qu’au lendemain du 2ème tour, notre président saura dépasser les oppositions « vrai travailleurs » / « assistés », fonction publique/secteur privé, pour ouvrir le chantier de l’effectivité du droit à l’emploi pour tous.

Glossaire :

  • DGEFP : La délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle
  • DGCS : La direction générale de la cohésion sociale
  • La Direccte : Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.
  • SIAE : Structures d’insertion par l’Activité Economique

Autres brèves


Firefox | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
TAE, 202 avenue Cossonneau, 93160 Noisy le Grand - Tél : 01.49.32.15.96 - informatique@ecosolidaire.org
© 2002-2015